Intervalles

Image originale d'Agnès Kuster-Fernex

A paraître: Intervalles. Recueil de poésie. Gravures d’Agnès Kuster Fernex. Collection l ‘Or du Temps. Editions du Petit Véhicule. Nantes.

Extrait sur le site de l’éditeur

Présentation

Dans Intervalles j’entreprends une démarche complémentaire à celle de mon premier recueil de poésie, Ancrages. Dans Ancrages j’ai essayé de saisir l’expérience de l’ existence à travers l’écriture “dans le tout petit/ /dans le tout grand” au fil de la perception de moments et lieux précis et fixés dans le temps: “Un poème par jour pendant un mois / Poème-épuisette pour repérer les choses de ma vie”.

Dans Intervalles c’est une démarche différente. Je cherche, grâce à l’écriture, de questionner l’espace/temps entre des dates et lieux précis et fixés par un calendrier. C’est entrer dans un présent en continu, hors du temps et pourtant marqué par la contingence du temps et des lieux du quotidien…

Dans cette recherche je me suis inspiré de la définition musicale de l’intervalle: l’espace sonore créé par la différence entre les fréquences de deux sons.

Extrait

Fine pluie tombe
bruine de l’océan
vagues nuages
vagues de pluie
de bruine fine
fin fil mélodieux
filigrane chant sous la bruine

toit de pin
toit de chêne
ne protègent pas
flûte si fine
son bec
oiseau chanson

seul lien
existant
entre les lieux
où je passe
passeur éternel

vivre dans
l’intermédiaire
pas n’importe où
pas nulle part
ancrage multiple
mobile et mutant

seul lien
ce chant du rouge-gorge
sous la pluie fine
me rappelle
mon but.

Image: Agnès Kuster-Fernex